© Lily-Violette Daumen

L’Île de Montréal et ses quartiers

© Photo de couverture : Lily-Violette Daumen

Lorsqu’on est un nouvel arrivant à Montréal, il est un peu difficile de s’y retrouver en matière de quartier. On veut faire le bon choix selon sa situation personnelle (célibataire, en couple, en famille) et on ne connait pas encore la ville. Nous allons donc essayer de vous donner un petit point de vue de chaque quartier, ce que l’on en connaît, ce que vous pouvez y attendre. Ceci est un point de vue généralisé, il reste important de se faire sa propre idée de chaque quartier, et de découvrir toute la richesse que Montréal a à offrir.

 

© Wikipédia

© Tourisme Montréal - Marie Deschene

Ahuntsic-Quartierville:

 

Quartier assez populaire, au nord de Montréal sur les rives de la rivière des prairies. L’accès à un logement y est assez abordable. L’arrondissement est très étendu et compte de nombreux parcs. L’arrondissement est desservi par deux stations de métro sur la ligne orange : Sauvé et Crémazi.

Anjou:

 

Situé à l’Est de la ville, c’est un carrefour commercial et industriel de part sa situation proche de 2 autoroutes (plus de 600 entreprises). Vous entendrez sans doute parler des galeries d’Anjou, centre commercial de l’arrondissement. Pour le moment il n’y a pas d’accès au métro, cependant la STM prévoit d’y installer le futur terminus de la ligne bleue.

© SDC Expérience Côte-des-Neiges

Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce / CDN-NDG:

 

Quartier à l’Est du Mont Royal, très multiculturel (75 éthnies) avec des logements qui demeurent plus ou moins abordables. On y trouve une majorité de condos mais quelques maisons aussi. C’est un quartier assez résidentiel, avec une part de population étudiante. Partis les sites connus, l’Oratoire St Joseph. L’anglais y est autant parlé que le français.

Le quartier comprend aussi plusieurs grandes écoles, telles que HEC, Polytechnique, Jean-de-Brébeuf, Villa Maria et les écoles reconnues par la France, Notre-Dame et le collège international Marie de France. Outre l’autoroute Décarie qui le traverse, l’arrondissement compte plusieurs arrêts de métro des lignes orange et bleue.

© Piste polyvalente du canal de Lachine, Bernard Amiot

Lachine:

 

Dans le sud-ouest de Montréal, le long du canal Lachine, c’est un arrondissement très résidentiel, tranquille et familial. Deux trains de banlieue le desservent. Très vert, le canal Lachine est bien connu des Montréalais, allant jusqu’au fameux marché Atwater.

Lasalle:

 

Entre Verdun et Lachine, c’est un arrondissement à la fois industriel et résidentiel. On y trouve de petites maisons, ainsi que des condos. La station de métro Angrignon jouxte ce quartier, qui comporte aussi un arrêt de train de banlieue.

© Jean-François Savaria - Tourisme Montréal

Le Plateau-Mont-Royal:

 

Situé sur le versant du Mont-Royal, c’est un quartier très plébiscité par les Français arrivant au Québec! On y trouve beaucoup de petits commerces, de restaurants et bars, la vie de quartier y est très animée. L’arrondissement compte surtout des condos, avec une architecture typique, et ne fait pas partie des quartiers les plus abordables de l’île. Divers parcs, dont le parc Lafontaine, rendent cet arrondissement verdoyant. Trois stations de métro le desservent : Sherbrooke, Mont-Royal et Laurier.

© SDC - Les Quartiers du Canal

Le Sud-Ouest:

 

Adjacent au centre-ville de Montréal (au sud-ouest!), cet arrondissement a longtemps été populaire. Il est aujourd’hui délimité en quartiers très divers, tels que Griffintown, Petite-Bourgogne, Pointe-St-Charles, Côte St-Paul. On y retrouve le canal Lachine et le marché Atwater. 

© Yves Kéroack

L’Île-Bizard-Sainte-Geneviève:

 

Arrondissement le moins dense de Montréal, situé au nord-ouest, il est assez éloigné du centre-ville. Il est notamment reconnu pour son parc Bois-De-L’Île-Bizard, lieu idéal pour observer la faune et la flore. Accessible par des ponts, c’est un quartier très résidentiel.

© Cesar Cruz Merino

Mercier-Hochelaga-Maisonneuve: 

 

Quartier montant de Montréal, on distingue Hochelaga-Maisonneuve, qui est plus central, de Mercier-est/ouest, plus excentrés du centre. L’arrondissement peut avoir mauvaise réputation, dû à la fermeture de beaucoup d’usines par le passé et une recrudescence de la pauvreté, mais connait aujourd’hui un renouveau. Abordable niveau logements, le quartier est desservi par le métro, et on y trouve comme centres d’intérêt le jardin botanique, le stade olympique, le biodôme et le marché Maisonneuve.

Montréal-Nord:

 

Adjacent à Ahunstic, cet arrondissement borde la rivière des prairies et fait face à Laval. Diversifié et assez populaire, le métro n’y est pas encore implanté, bien que cela soit aujourd’hui en projet. 2 gares de train de banlieue y sont présentes.

Outremont:

 

Quartier avec une importante communauté juive hassidique, il est composé de belles maisons cossues et de condos. Résidentiel, on y retrouve l’Université de Montréal et le Collège Stanislas. Il est desservi par la ligne bleue du métro.

Pierrefonds-Roxboro:

 

Situé au nord-ouest de l’île, les langues parlées sont à la fois l’anglais et le français. Faisant face à l’île Bizard, c’est un arrondissement très résidentiel. Il est desservi par un train de banlieue.

© Vieux Moulin de Pointe-aux-Trembles - François OHara

Rivière-des-prairies-Pointe-aux-Trembles:

 

Second arrondissement le plus grand de Montréal, il est formé des quartiers de Rivière-des-Prairies et Pointe-aux-Trembles. Deux parcs régionaux d’importance s’y trouvent: le parc nature de la Pointe-aux-Prairies et le parc nature du Ruisseau-de-Montigny, ce qui en fait un arrondissement très vert et résidentiel.

© Anne-Marie Pellerin - Tourisme Montréal

Rosemont-La-Petite-Patrie:

 

 

Arrondissement jouxtant Le Plateau au nord, c’est un quartier à la fois vivant et résidentiel, composé de condos. Le marché Jean-Talon qui s’y trouve est aussi réputé que celui d’Atwater. Quelques quartiers ethniques se trouvent au sein même du quartier de La-Petite-Patrie, telle que “La Petite Italie”. Deux stations de métro le desservent : Beaubien et Rosemont.

© Susan Moss - Tourisme Montreal

Westmount:

 

Petite exception car Westmount n’est pas un arrondissement Montréal mais une ville à part entière, dans Montréal. Située sur les flancs sud-ouest du Mont Royal, la langue principale y est l’anglais. Quartier aisé de Montréal, on y trouve de grandes et belles demeures – la ville a été désignée lieu historique national en 2011. 2 lignes de métro, ainsi qu’un train la desservent.

Saint-Laurent:

 

Quartier abordable avec condos et maisons, c’est le plus vaste arrondissement de l’île. Situé au nord, on y parle anglais et français; c’est le quartier de prédilection des nouveaux immigrants, qui en fait sa diversité ethnique. Deuxième parc industriel au Québec, il est traversé par plusieurs autoroutes. Beaucoup d’industries s’y sont installées. On s’y rend à la fois en métro et en train de banlieue.

Saint-Léonard:

 

Quartier assez abordable et résidentiel, composé surtout de condos et un peu de maisons. La communauté italienne y est importante.

Promenade Wellington, Verdun © Caroline Perron

Verdun:

 

Quartier apprécié par son dynamisme mais aussi sa tranquillité, ses logements encore abordables et la rue Wellington très commerçante. On y parle anglais et français et comprend aussi l’île des Sœurs, toute proche du pont Champlain. Cette dernière, plus huppée, est composée de tours de condos et de petites maisons de ville. Verdun est desservi par 3 stations de métro (l’île, elle, est desservie par les bus).

© Tourisme Montréal, Stephan Poulin

Ville-Marie:

 

Considéré comme le centre-ville de Montréal, l’arrondissement englobe plusieurs quartiers: une partie de Griffintown, le vieux-port, la cité du Multimédia, le quartier des spectacles, le quartier latin, le village gai, le quartier chinois pour en citer quelques-uns. On y retrouve à la fois la quartier des affaires et le centre historique de la ville.

Plusieurs centres d’intérêt s’y trouvent, comme le Marché Bonsecours, le vieux-port, la place d’Armes et Jacques-Cartier, la Basilique Notre-Dame, l’Hôtel de Ville. Une partie de cet arrondissement héberge des tours de bureaux, où plusieurs entreprises sont installées, ce qui en fait un quartier dynamique. Plus au Sud-Est, vers le vieux-port, on y trouve une ambiance plus touristique, avec beaucoup de restaurants, de boutiques. L’immobilier y est toutefois assez élevé, de par sa centralisation et son accès à de multiples transports en commun (gare centrale Bonaventure et plusieurs lignes de métro). On y trouve d’accueil le Montréal souterrain, aussi connu sous le nom de RESO: 30km de tunnels, incluant 60 complexes résidentiels et commerciaux, permettant le déplacement au chaud lors de l’hiver.

Villeray © Tourisme Montréal - Marie Deschene

Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension:

 

Se compose des 3 quartiers Villeray, Saint-Michel et ParcEx. Au Nord de Rosemont, Villeray attire par ses parcs, sa vie de quartier et ses logements plus accessibles que Rosemont ou Le-Plateau. Saint-Michel est plus résidentiel, plus populaire. Le Cirque du Soleil y est installé. Parc-Extension, multilingue avec ses 40 langues maternelles autres que le français et l’anglais, est le quartier le plus densément peuplé de Montréal. On trouve plusieurs stations de métro dans ce grand arrondissement.

Westmount: 

 

Petite exception car Westmount n’est pas un arrondissement Montréal mais une ville à part entière, dans Montréal. Située sur les flancs sud-ouest du Mont Royal, la langue principale y est l’anglais. Quartier aisé de Montréal, on y trouve de grandes et belles demeures – la ville a été désignée lieu historique national en 2011. 2 lignes de métro, ainsi qu’un train la desservent.

Notre tour de l’île de Montréal achevé, voici plusieurs liens pouvant être utiles, surtout pour se déplacer:

 

Les métros et bus: STM

Les vélos: Bixi

Location de voiture à l’heure ou la journée: Communauto

Les trains de banlieue: EXO

 

Petite carte utile du plan de métro avec temps de marche:

Vous l’aurez bien compris, bien qu’étant une île, Montréal est grande. On distingue d’ailleurs ses banlieues comme Rive-Nord et Rive-Sud, étant séparées de Montréal uniquement par le fleuve.

 

Pour voir ce qu’il s’y trouve, visitez l’article à leur sujet.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur google
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur print