Paroles d’artistes: Karine Martineau

L’Union française de Montréal déniche les artistes français, amateurs ou confirmés, qui résident désormais de l’autre côté de l’Atlantique et vous dévoile leurs projets et inspirations.  La parole est aux artistes!

Karine Martineau est une artiste franco-canadienne originaire de Montpellier. Diplômée de l'École Supérieure des Beaux-arts de Nîmes, en France, en 2008 et de l'École des arts visuels et médiatiques de l'UQAM, en 2010, elle a reçu la bourse Charest-Wallot Printemps, pour son œuvre Château D'ô, présentée à l'exposition collective Passage à découvert, à la galerie de l'UQAM, en 2011.

Union Française de Montréal: Qui es-tu? Que fais-tu?

Je suis une artiste peintre, illustratrice et muraliste!

Je crée des portraits en dessin de manière réaliste pour créer un dialogue entre mes œuvres et le public qui se sent interpellé et a envie de connaître l’histoire qui se cache derrière chaque portrait. Je dessine aussi des illustrations stylisées et à l’aquarelle; dernièrement j’ai créé une série de danseuses en Line art. Je peins des œuvres colorées et lumineuses et j’invite le public à contempler mes toiles en se laissant emporter dans la texture et la couleur. Récemment, j’ai intégré mes portraits de femme dans mes toiles pour créer un bel équilibre entre l’art abstrait et le figuratif.

Union Française de Montréal: Un mot clé qui définit ta pratique?

Féminité et diversité.

Union Française de Montréal: Quelle est la place de l’art dans ta vie ?

L’art est essentiel à mon bien-être et à mon équilibre. Je dessine depuis mon enfance et je n’ai jamais arrêté. C’est ma passion et mon travail; je commence à vivre de mes créations et de mes ateliers artistiques. Je pense que tout le monde à une part de créativité et qu’il faut à tout prix la garder éveillée. Ainsi, j’initie mes jeunes enfants à l’art. J’enseigne aussi les arts plastiques au primaire et au privé afin que les adultes et les enfants se permettent d’exprimer leur créativité.

Union Française de Montréal: Un artiste français qui t’inspire?

Johanna Tordjman est une jeune artiste française originaire de Créteuil qui a une célébrité fulgurante. Elle fait des portraits en peinture inspirés des selfies et des photos de ses modèles, elle intègre des captures d’écran Google Street View de l’endroit où vivent ses modèles. Je trouve qu’elle arrive à faire transparaître l’individualité et la diversité des histoires de chaque personne qu’elle photographie en peinture. Je rêve d’avoir réussi comme elle et de rester aussi simple et vivante malgré son succès.

Union Française de Montréal: Dévoile-nous ton premier coup de cœur artistique…

J’en ai plusieurs, mais je me souviens particulièrement des Nymphéas de Monet à l’Orangerie, j’y suis restée près de 3 heures et j’étais subjuguée par la modernité de ses peintures. Je pense que si je peins des toiles abstraites et colorées, c’est sûrement dû à ce coup de cœur. Étant jeune, je détestais les musées et mes parents nous forçaient à faire tous les musées de tous les endroits que l’on visitait (Égypte, Grèce, Italie, Brésil…). Mais, je me souviendrai toujours d’avoir dessiné le sphinx dans mon carnet de voyage, je l’ai encore d’ailleurs…

Union Française de Montréal: Quels projets artistiques comptes-tu réaliser en 2021?

Je suis en collaboration avec la ville de Montréal pour créer une série de vidéos d’art et de pédagogie. J’en ai déjà réalisé une… J’ai eu une belle proposition avec une entreprise montréalaise pour mettre en avant mes compétences de pédagogue en art. Je continue à proposer de belles activités artistiques avec plusieurs partenaires tels que les bibliothèques de Montréal et l’Union Française de Montréal. J’ai réalisé trois murales en 2020 et j’aimerais continuer sur cette belle lancée. Je souhaiterais aussi exposer ma série de portraits de personnes aînées dans des lieux culturels qui devait être exposée à McGill mais qui a été reportée à cause de la pandémie. Et bien sûr, je continue de créer mes peintures et illustrations en espérant en vendre encore plus. À suivre…

Union Française de Montréal: Où peut-on suivre ton actualité?

On peut voir mes œuvres sur Facebook, sur Instagram, et sur mon site

On peut aussi voir mes ateliers artistiques sur ma page Facebook Atelier Imajine Karine Martineau.

Femme en feu, Karine Martineau
Yael, Johanna Tordjman

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire